Vote par procuration

Nous croyons en l’importance d’être un actionnaire actif. À ce titre, nous exerçons les droits de vote de nos clients dans le cadre d’un accord d’externalisation avec ISS, un spécialiste du vote par procuration.. Le vote par procuration d’Unigestion est basé sur une politique adaptée, fondée sur la politique internationale de vote par procuration durable d’ISS, qui inclut des améliorations visant à respecter des règles plus strictes pour les entreprises basées aux États-Unis, ainsi que l’intégration des services de vote climatique d’ISS, qui utilisent leur Climate Scorecard.



95.47%

Votes Unigestion


10,329

Points votés



 



En 2019, Unigestion a voté à 95,47%* des réunions et sur 10 329* points au cours de l’année. Nous avons voté contre la direction dans 8, 24 % des cas. Parmi ces votes contre la direction, nous nous sommes ralliés à la majorité des propositions d’actionnaires dans les domaines de la santé et de l’environnement, des droits de l’homme et des questions sociales.

*Source : Unigestion

Source: Unigestion





Grâce à nos engagements directs avec les entreprises que nous détenons, nous pouvons faire valoir nos préoccupations auprès de la direction tout en l’aidant à identifier et à traiter les risques ESG importants. Cela est tout à fait conforme à notre ADN d’investissement.

Alexei Jourovski, responsable des actions


ENGAGEMENT DIRECT

Nous travaillons avec des sociétés en portefeuille sur un grand nombre de questions. Nous commençons par écrire une lettre à la direction pour lui faire part de nos préoccupations et lui demander une réponse. L’objectif est de susciter un dialogue avec l’entreprise, qui nous permettra de clarifier notre position, de personnaliser l’engagement et de préconiser des changements. Voici quelques exemples de questions sur lesquelles nous nous engagerons : composition, taille, indépendance, élection, révocation et rémunération du conseil d’administration et des membres des comités ; nomination, rémunération et décharge des auditeurs ; adoption de nouveaux statuts ; approbation des dons caritatifs ; approbation de la responsabilité et de l’indemnisation des administrateurs et des dirigeants ; structures de gouvernance d’entreprise ; réorganisations et restructurations ; fusions et acquisitions.

Nous avons récemment décidé de nous engager auprès des entreprises qui se situent dans le pire décile de notre notation ESG, mais qui ont montré des signes d’amélioration au cours des dernières années. Nous avons décidé de garder ces entreprises en portefeuille en raison de leur volonté manifeste de s’améliorer, tout en nous engageant avec elles selon nos évaluations internes de leurs problèmes. Il est prometteur de s’engager avec ces entreprises car nous les détenons déjà et les apprécions par ailleurs.





Sanderson Farms

Nous collaborons depuis plusieurs années avec le producteur de volaille américain Sanderson Farms à travers un engagement direct. Ils utilisent généralement des antibiotiques dans l’ensemble de leurs élevages, quelle que soit la santé des oiseaux. Ils affirment que c’est sans danger et que c’est approuvé par les vétérinaires. Un des effets secondaires de cette approche est que les oiseaux prennent 15 % de poids en plus. De plus, certains actionnaires comme nous sont préoccupés par le risque que les oiseaux deviennent résistants aux antibiotiques et par l’impact en aval sur les humains qui les consomment. Nous sommes heureux d’annoncer que les fermes Sanderson ont cessé de recourir à l’inclusion d’antibiotiques importants pour l’homme dans ce régime. Nous considérons cela comme un succès partiel de notre activité d’engagement. L’engagement est un processus continu plutôt qu’un événement ponctuel et il faut souvent faire preuve de persévérance pour obtenir des résultats sur le long terme.


Starbucks

Nous avons récemment eu un échange intéressant avec le directeur mondial de l’environnement de Starbucks au sujet d’une proposition de rapport sur les emballages durables. Nous avons constaté que 50% des boissons qu’ils servent sont à présent froides et servies dans des gobelets en plastique sans contenu recyclé déclaré. Ils nous ont expliqué qu’ils ont déjà pris des initiatives pour réduire l’utilisation de gobelets en plastique et à usage unique et être plus transparents quant à leurs performances dans ce domaine. L’ambition d’augmenter le nombre de boissons servies dans des gobelets réutilisables ne s’est pas non plus concrétisée. Enfin, sur une note positive, Starbucks a annoncé son « Next Gen Cup Challenge », un engagement de 10 millions de dollars pour développer un gobelet compostable et recyclable.




Engagement collaboratif

Avec 450 autres signataires représentant 40 000 milliards de dollars d’investissements, nous participons à l’initiative Climate Action 100+. Ce projet de cinq ans, mené par des gestionnaires et des propriétaires d’actifs, vise à s’engager auprès de 161 des plus grandes entreprises émettrices de gaz à effet de serre au monde afin de réduire les émissions, de renforcer la divulgation financière liée au climat et d’améliorer la gouvernance sur le changement climatique. Dans ce contexte, nous avons entendu le PDG de Royal Dutch Shell, qui a publié une déclaration commune s’engageant à une série d’initiatives climatiques de premier plan dans l’industrie, y compris des objectifs de réduction du carbone tenant compte des émissions de Scope-3. Ils ont également entrepris un examen des lobbies qu’ils soutiennent afin de s’assurer qu’ils ne sont pas membres d’associations industrielles qui s’opposent à des politiques climatiques positives. Ce mouvement visant à approfondir les efforts de lobbying des entreprises est une tendance que nous suivrons de près en 2020.






Afin de poursuivre notre travail sur Climate Action 100+, nous participons également au PRI-lead Oil & Gas Collaborative Engagement. Avec 125 signataires représentant environ 6,3 milliards de dollars d’investissements, nous nous engageons avec des entreprises actives dans le secteur du pétrole et du gaz.

Conformément à notre engagement à soutenir l’objectif 13 du développement durable, le climat, nous avons également signé récemment la déclaration des attentes des investisseurs du PRI sur le changement climatique pour les compagnies aériennes et aérospatiales.




Plastic Solutions Investor Alliance



En 2020, nous avons rejoint la Plastic Solutions Investor Alliance, une coalition internationale regroupant plus de 45 investisseurs qui s’engage auprès des entreprises de biens de consommation cotées en bourse sur la menace posée par les déchets plastiques et la pollution.


Un développement récent inquiétant a été la publication par la SEC de projets de règles qui, si elles étaient adoptées, auraient un impact important sur la capacité des sociétés de vote par procuration, telles que l’ISS, à mener leurs activités. Nous nous appuyons largement sur leurs analyses et recommandations impartiales sur les questions d’entreprise, puisque nous votons sur plus de 10 000 points par an. Nous, ainsi qu’un certain nombre de signataires des PRI, avons envoyé une lettre à la SEC pour soutenir la valeur que les sociétés de vote par procuration apportent au secteur.


Merci

Un mail de demande de confirmation va vous parvenir