Notre site Internet se sert de cookies afin de rendre son utilisation plus agréable. En continuant à y naviguer, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre politique relative aux cookies.

J'accepte

Les risques des investissements passifs sur les marchés actions

  • S'abonner

La longue période de marché haussier qui a suivi la crise financière mondiale de 2008 a créé des biais sectoriels considérables dans tous les principaux indices boursiers à travers les différentes régions du monde. À notre avis, le risque de concentration des positions dans les indices pondérés en fonction de la capitalisation boursière est aujourd’hui important. Les tentatives pour anticiper la direction du marché ou prédire l’éclatement d’une bulle sont rarement couronnées de succès. Cependant, à la lumière des turbulences de marché du début d’année, nous pensons que les investisseurs devraient être conscients du risque accru des stratégies d’investissement passives traditionnelles dans les conditions actuelles du marché.

Nos analyses montrent qu’au cours des 20 dernières années, et ce dans plusieurs marchés, les secteurs présentant la plus forte capitalisation boursière au cours de pics de marché ont tendance à sous-performer au cours des trois années qui suivent. Les stratégies passives basées sur des indices de capitalisation boursière sont ainsi souvent très exposées, lors des pics de marchés, aux secteurs les plus enclins à un krach. Nous voyons ceci comme une opportunité pour les stratégies action gérées activement.

Télécharger le PDF

 

Dynamiques des secteurs autour des pics de marché

Nous avons réalisé quatre études de cas couvrant les États-Unis, l’Europe, le Japon et les marchés émergents et suivant la performance des différents secteurs après les pics de 2000, 2007 et de janvier 2018. Les résultats ont été globalement cohérents et ont montré que dans la plupart des marchés baissiers, les secteurs dominant la tendance haussière précédente ont tendance à sous-performer lors de la correction de marché qui suit.

Un exemple flagrant est celui de la performance du secteur des technologies de l’information au début des années 2000. Suite au boom d’internet, les capitalisations de marché ont explosé pour les technologies de l’information avant l’éclatement de la bulle de 2000, ce qui a conduit à une sous-performance du secteur dans tous les marchés au cours des trois années suivantes. Les Services des télécommunications ont connu le même sort en Europe. Après des gains importants avant le pic de marché de 2007, les valeurs financières ont quant à elles été parmi les pires secteurs au cours des 3 et 5 ans qui ont suivi aux Etats-Unis, en Europe et au Japon.

Quelques exceptions existent et suggèrent que la relation entre poids dans les indices et performance n’est pas linéaire lors des corrections de marché, en particulier sur des périodes courtes. Par exemple, lors de la correction de marché de février 2018, la baisse de l’indice MSCI Europe entre le 31 janvier et le 9 février 2018 était uniforme sur tous les secteurs. Nous pensons cependant que les signes sont là et qu’ils méritent toute l’attention des investisseurs.

 

Solutions alternatives en période de tensions sur le marché

Il existe plusieurs stratégies d’investissement actives qui peuvent aider à éviter ce risque de concentration et potentiellement améliorer le rendement des investissements action. Une solution simple est une stratégie action gérée en risque, qui utilise une optimisation pour construire un portefeuille sur-pondérant les actions à faible volatilité ainsi que les actions apportant une meilleure diversification au portefeuille final. Ce type de stratégie est susceptible de présenter un profil plus défensif lors des excès de marché puisque sous-pondérant les actions tiltées «momentum». L’investissement factoriel est une autre approche cherchant à construire des portefeuilles en fonction des caractéristiques des actions sous-jacentes. Les indices passifs ont souvent tendance aux pics du marché à privilégier les actifs de croissance et de momentum et les actions dont les capitalisations sont les plus importantes, tous ces titres ayant tendance à mal performer au cours de phases de baisse. Une stratégie basée sur ces facteurs, gérée activement, pourrait éviter ces biais et générer potentiellement des rendements ajustés du risque supérieurs.

En parallèle, une combinaison soigneusement choisie d’options, de contrats à terme ou de swaps peut ajouter une protection à un portefeuille d’investissement pendant des périodes de tensions sur le marché. Comme les points de retournement du marché sont difficiles à anticiper, des stratégies de couverture inconditionnelles avec des coûts relativement bas peuvent être particulièrement bénéfiques. Enfin, une approche dynamique de répartition des risques qui prend en compte les régimes économiques dans son processus de répartition du capital entre actifs peut être combinée avec n’importe laquelle des stratégies ci-dessus. Une telle approche utilise une combinaison d’analyses quantitatives et fondamentales afin d’anticiper les moments au cours desquels des actifs différents entrent dans des régimes de volatilité plus élevés, aidant à adapter les pondérations du portefeuille au cours du temps.

En résumé, dans certaines conditions de marché comme les points de retournement, les investissements passifs sont grevés par des risques structurels que des stratégies actives peuvent potentiellement éviter. Bien que les points de retournement soient notoirement difficiles à prévoir, nous croyons que les investisseurs devraient intégrer ce risque dans leur stratégie d’investissement globale et dans leurs décisions d’allocation d’actifs.

 

Informations importantes
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur des investissements est susceptible de diminuer aussi bien que d’augmenter. Rien ne garantit que vous puissiez récupérer votre investissement initial. Le présent document a été rédigé à titre d’information uniquement et il ne doit être distribué, publié, reproduit ni communiqué à aucune autre personne par ses destinataires. Il constitue une déclaration de notre philosophie d’investissement faite à des fins promotionnelles et il ne s’applique que dans le cadre de l’objet de cette présentation. Il ne constitue en aucun cas un conseil ou une recommandation d’investissement. Ce document n’est pas une offre ou une sollicitation incitant à investir dans les instruments qu’il présente, ni ne suggère qu’il serait opportun d’investir dans ceux-ci. Veuillez contacter votre conseiller ou expert qualifié avant de prendre une décision d’investissement. Dans la mesure du possible, nous nous efforçons d’informer sur les risques significatifs pertinents à ce document et ceux-ci sont normalement indiqués comme tels dans les pages du document concernées. Une liste complète de tous les risques applicables figure dans le prospectus du Fonds. Certaines des stratégies d’investissement décrites ou mentionnées dans les présentes peuvent être considérées comme des investissements à risque élevé et difficiles à réaliser, susceptibles d’entraîner des pertes importantes et soudaines, y compris la perte totale de l’investissement. Elles ne sont pas adaptées à tous les types d’investisseurs. Dans la mesure où ce rapport contient des déclarations se rapportant à des échéances futures, ces déclarations sont de nature prospective et comportent un certain nombre de risques et d’incertitudes, y compris, sans s’y limiter, l’impact des produits concurrents, les risques d’acceptation par le marché et d’autres risques. De ce fait, les déclarations prospectives ne constituent pas une assurance de rendements futurs. Les données et les graphiques figurant aux présentes sont communiqués à titre indicatif uniquement et sont susceptibles de provenir de sources extérieures. Unigestion prend des mesures raisonnables pour vérifier, mais ne garantit pas, l’exactitude et l’exhaustivité de ces informations. En conséquence, aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n’est ou sera donnée ou faite par Unigestion à cet égard et Unigestion décline par avance toute responsabilité. Toutes les informations fournies aux présentes sont sujettes à modification sans préavis. Elles ne doivent être considérées comme à jour qu’à la date de publication, indépendamment de la date à laquelle vous serez susceptible d’avoir connaissance de ces informations. Les taux de change sont susceptibles de modifier à la hausse ou à la basse la valeur des investissements. Un investissement effectué auprès d’Unigestion, à l’instar de tous les investissements, comporte des risques, y compris le risque de perte totale pour l’investisseur. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur des investissements est susceptible de diminuer aussi bien que d’augmenter. Rien ne garantit que vous puissiez récupérer votre investissement initial. Les performances sont indiquées avant imputation des frais. De ce fait, la prise en compte des frais, des coûts et des charges réduira le montant global du rendement. Veuillez noter que ces fonds ne conviennent pas forcément à tous les types d’investisseurs.

 


Voir nos stratégies actions

stratégies actions


Abonnez-vous pour recevoir les dernières actualités d’Unigestion

Je m’abonne


Lire d’autres publications

Publications


Contactez Unigestion

Contactez Unigestion


Feedback FR